buffon.org
buffon.org
buffon.org
buffon.org
buffon.org
4339 anciens sont déjà inscrits

 

Les Martyrs du Lycée BuffonLes Martyrs du Lycée Buffon sont cinq lycéens fusillés par les nazis le 8 février 1943 au stand de tir de Balard à Paris 15ème :

 

ARTHUS Jean-Marie, né le 2 avril 1925
BAUDRY Jacques, né le 7 avril 1922
BENOIT Pierre, né le 7 mars 1925
GRELOT Pierre, né le 16 avril 1923
LEGROS Lucien, né le 11 juin 1924 

 

Dès 1940, des groupes de résistance naissent, des tracts commencent à circuler et des slogans anti-allemands apparaissent sur les murs. Au Lycée Buffon, un mouvement de résistance se forme chez les enseignants comme chez les élèves, et des lycéens sont présents dans la manifestation patriotique organisée autour de la tombe du Soldat inconnu. Un groupe de 5 lycéens (Arthus, Baudry, Benoit, Grelot et Legros – le plus jeune a 15 ans, le plus vieux 18 !) est particulièrement actif à partir d’une imprimerie installée chez l’un d’entre eux.

 

 

En 1941, alors qu’attentats et sabotages se multiplient et que les mesures de répression s’intensifient, le groupe des 5 s’engage dans la résistance armée en adhérant aux FTP.

 

En avril 1942, pour protester contre l’arrestation de Raymond Burgard (professeur à Buffon et fondateur du réseau Valmy), les élèves de Buffon organisent - au sein du Lycée – une manifestation dont les 5 sont les meneurs. Benoit et Legros sont reconnus et dénoncés aux autorités qui conduisent le petit groupe à se réfugier dans la clandestinité … tout en intensifiant leur participation à la lutte armée.

 

En juin 1942, Arthus, Baudry, Grelot et Legros sont arrêtés sur dénonciation et comparaissent devant le Tribunal spécial de Paris qui les condamnent aux travaux forcés à perpétuité. Quant à Benoit qui avait pu s’échapper et rejoindre un groupe FTP à Moret-sur-Loing, il est à son tour arrêté en août et – après avoir été longuement torturé – il est enfermé à la prison de la Santé où il retrouve ses compagnons.

 

Le 15 octobre 1942, les 5 sont condamnés à mort par le tribunal de La Luftwaffe et transférés à Fresnes. Ils sont fusillés le 8 février 1943 et leurs corps jetés dans une fosse commune du cimetière parisien d’Ivry-sur-Seine.

 

 

Après la guerre, leurs corps ont été incinérés et l’urne contenant leurs cendres est placée dans la crypte de la chapelle de la Sorbonne.

 

Une plaque à leur mémoire est apposée au Lycée Buffon.

 

Une place située en haut du boulevard Pasteur a été dénommée « Place des Cinq Martyrs du Lycée Buffon », et il existe une « Rue Jacques Baudry » dans le 15ème arrondissement.

 

 

AEB - Anciens Elèves de Buffon, Lycée Buffon,16 bd Pasteur, 75015 Paris - Réalisation Ovotix et motorisation Clé de Site - 2012-2017

 

 

Vous êtes ici > Le Lycée > Le Lycée dans l’Histoire > Les cinq Martyrs du lycée Buffon

AEB Anciens Élèves de Buffon

buffon.org
buffon.org
buffon.org
buffon.org

Association des Anciens Elèves de Buffon

Lycée Buffon Paris 15èmeLe Grand Fichier AEB

D├ęcembre 2018
L M M J V S D
          01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31